Ce mercredi 22 janvier, l’association des étudiants en médecine, pharmacie et Odonto-Stomatologie (AEMPO-Togo) a lancé une campagne de don de sang. Comme de coutume, l’AEMPO-Togo, main dans la main avec le centre national de transfusion sanguine (CNTS) dit non à la pénurie de sang. Nombreux étaient les étudiants à venir sauver des vies c e matin en donnant le sang. Ceci est le deuxième jour de la première campagne de don de sang organisée par l’AEMPO-Togo.

Nouvelle année, nouvelle équipe, nouveaux défis : le nouveau bureau de l’AEMPO-TOGO prend fonction

L’AEMPO-Togo, par sa branche santé publique (SCOPH) a organisé ce matin une campagne de don de sang. Ceci dans le but de palier à la pénurie de sang dans les hôpitaux du Togo. Comme prévue, la campagne portera sur trois jours successifs notamment les 22, 23 et 24 janvier. Ainsi, le personnel du CNTS est présent ce 23 janvier, comme hier, dans les locaux de la FSS-UL. Toute fois l’apothéose se fera le 24 janvier dans les locaux de la chaîne Est du restaurant universitaire (RICHMAN LOGOS).

Image prise par l’AEMPO-TOGO le22 janvier 2020 lors de la campagne de don de sang

À cet effet, les militants du SCOPH ( standing comettee on public health) ont lancé un fort appel et les étudiants n’ont pas été indifférent. Les étudiants ont manifesté leurs prise de conscience par un fort engouement autour de l’évènement. Ils étaient plus d’une centaine d’étudiants à venir donner leur sang pour la cause humanitaire. Cette journée débute bien avec une barre bien mise haute en terme de défis. Ainsi 130 poches de sang ont été récoltées ce 23 janvier

La campagne se poursuit ce 24 janvier au restaurant universitaire (chaîne Est). L’AEMPO-Togo compte sur la forte participation des étudiants pour la réussite de la campagne. Vu que l’objectif est toujours de sauver la vie, longue vie à l’humanité.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *