Depuis deux mois que l’épidémie du nouveau coronavirus s’est déclenchée à Wuhan en Chine, elle est devenue une menace internationale. L’épidémie gagne lentement mais surement du terrain. L’OMS ne lésine pas sur les moyens pour circonscrire cette épidémie. Après la Chine, de nombreux foyers d’épidémie se sont érigés partout dans le monde. Après l’Egypte et l’Algérie récemment, l’épidémie s’attaque à l’Afrique subsaharienne par le Nigéria.

Le Togo s’équipe pour la bataille avec l’aide de l’OMS, il dispose maintenant des réactifs nécessaires pour détecter le virus. Dans la politique du ‘‘early detection, early response’’, le ministère de la santé et de l’hygiène publique met à la disposition de la population togolaise deux numéros verts. Ces numéros verts serviront à signaler tout cas suspect de COVID-19 aux autorités pour une prise en charge rapide et adaptée. Les numéros verts sont: +228 22 22 20 73 / +228 91 67 42 42.

En plus de ces mesures, un centre d’isolement et une cellule de veille furent mis en place à l’aéroport internationale de Lomé. Une formation sur la prise en charge des cas suspects fut également donnée au personnel de cet aéroport.

La prévention reste la meilleure des solutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *