L’AEMP-Togo en collaboration avec l’AETBF, depuis le 18 Mai 2020, s’est lancée dans une lutte acharnée contre le COVID-19. Comment le virus se transmet-il ? Par quels moyens se protéger et comment réagir en cas de présence des symptômes de la maladie? Tel est la raison de cette sensibilisation sur l’étendue du territoire togolais.

L’évolution de la pandémie a pris une tournure assez inquiétante ces dernières semaines. Ce 23 Mai 2020, le Togo enregistre 373 cas confirmés dont 228 cas actifs, 133 cas guéris et 12 décès. Depuis le lundi 18 Mai 2020, nombreux sont-ils à circuler de ville en ville pour insister sur l’importance du respect des gestes barrières.

Sensibilisation à Bassar

Le constant est accablant….

Attroupements et port des masques en dessous du nez ou sous le menton sont fréquents. Doudou Waké DJIMBARE, l’un des étudiants impliqué dans cette sensibilisation résume bien la situation: «La population dispose des informations nécessaires pour lutter efficacement contre cette pandémie mais n’est pas disposée à les appliquer».

Il est temps d’insister sur le port correct de masques et la distanciation sociale; le lavage régulier des mains étant devenu une habitude adoptée par la grande majorité.

Rédacteur: Mathilde MOUZOU